Rechercher

Aldébaran

Aujourd’hui, Aldébaran est célèbre pour être le père de Sadeas Premier le Fondateur, premier Empereur.

Aldébaran était l’Archiduc de l’archiduché d’Aubelune (correspondant aujourd’hui au territoire avoisinant la capitale d’Avalon), une terre riche avec un climat favorable et une puissance militaire régionale. Malheureusement son positionnement lui attira aussi les tensions avec les autre royaumes de l’ouest, les peuples (vulpiens et sauvagiers) du nord et les Mahh-Yuk à l’est.

Aldébaran devint archiduc dès ses 8 ans dans une instabilité politique grandissante… Dès son adolescence il mena les premières campagnes militaires pour chasser les pillards et les nobles rebelles de ses terres afin de réanimer la puissance de son archiduché. A l’aide de son ami de longue date, le roi Motrug de Pontomore, il mit en place une ligue entre les nombreux royaumes humains pour assurer une défense mutuelle entre les différentes entités affaiblies par les guerres internes. La première mission de la ligue de Mû fut de s’allier avec les républiques Rakshasa pour faire reculer les frontières du pouvoir Ouestrien et piller les riches cités Ouestriennes. Au cours de cette première guerre Aldébaran et Mortug se firent remarquer pour leur qualité militaire face aux magistères et soldats de l’ennemi.

Suite à la victoire de cette première campagne et à la paix due au pacte de défense, les différents royaumes et archiduchés du continent de Mû prospérèrent durant l’année qui suivit… Bientôt le désir de nouvelles conquêtes se fit sentir au sein des différents membres de la ligue, alors le choix se posa sur les terres de l’Est qui étaient largement inconnues et peuplées par une race mystérieuse et isolationniste. Une expédition fut mise sur pied et les armées Alésiennes marchèrent sur le continent d’Azlan, mettant en déroute les armées Mahh-Yuk lorsqu’elles essayaient de s’interposer face aux chevaliers humains. Les victoires étaient violentes et les rapines fructueuses, rien ne semblait arrêter le succès de cette campagne… Jusqu’à ce que les troupes se heurtent au marais du continent, et là une hécatombe se produisit à cause de marais et de la guérilla Mahh-Yukk forçant la retraite des armées.

En rentrant chez lui, Aldébaran retrouva son pays en train d’être attaqué par différents raids des tribus du nord tandis que la ligue de Mû s’était détériorée, certains royaumes se retirèrent du traité et s’attaquèrent aux autres pour tenter d’annexer leurs voisins. Avec l’aide de Mortug il défit les royaumes limitrophes et les assimila au sein d’Aubelune. Ensuite il repoussa les vulpiens et sauvagiers de ces terres et tenta de repousser le combat sur le continent de Féralis mais les résultats furent mitigés et Aldébaran comprit qu’il ne pourrait pas gagner la paix au travers d’une bataille car le sang appelle le sang. Alors il mit en place des festivités pour parler avec les clans sauvagiers qui participaient au conflit. Lors de la cérémonie qui dura plusieurs jours, l’archiduc s’éprit d’une des filles du chef du clan Lovos à la peau et aux cheveux plus pâle que la lune, Harmalia. Aldébaran et Harmalia demandèrent alors à pouvoir s’unir afin d’assurer la paix entre les deux peuples, si l’amour avait pu grandir entre eux, il pourrait grandir entre les hommes du nord et de l’ouest. Le mariage fut célébré et la paix naquit à nouveau au sein du continent de Mû.

Plusieurs années suivirent et Harmalia tomba enceinte de l’archiduc, ce fût son premier et seul enfant et ensemble ils le nommèrent Sadeas. Malgré sa vie heureuse, le souvenir de son échec en Azlan hantait ses nuits et les hommes qu’il avait laissé mourir là bas semblaient l’appeler… lui demander de finir ce qu’il n’avait pus achever...

Aldébaran rappela ainsi les restes de la ligue de Mû pour envahir à nouveau les terres des Mahh Yuk et venger les morts de la dernière campagne. Aubelune était devenue l’entité la plus puissante de la ligue de Mû et beaucoup voyaient plus l’archiduc comme le chef d’une nouvelle entité regroupant les autres seigneurs Alésiens. Face à cette réalité, beaucoup de nobles craignaient que leur autonomie ne disparaisse, même si le prestige d’Aldébaran faisait de lui un seigneur bon et reconnu de tous pour sa noblesse, beaucoup le croyaient manipulé par son amour pour sa femme, une étrangère venue d’une terre dont ils étaient ennemis depuis des générations… Mortug Pontomore, lui qui était l’ami le plus dévoué de l’archiduc, fut le premier à douter de la lucidité d’Aldébaran et prit la tête du complot.

Ils acceptèrent la campagne sur l’autre continent. A nouveau les victoires furent nombreuses et les pillages fructueux, mais alors même qu’ils étaient arrivé au marais, les troupes des autres seigneurs se retournèrent contre la garde d’Aldébaran qui dû fuir dans les marais où il mourut probablement. De l’autre côté de la mer, le complot de Mortug s’appliqua aussi et Harmalia fut assassinée elle aussi, non sans entraîner les chevaliers chargés de son exécution dans la tombe, l’histoire veut d’ailleurs qu’elle se soit battue tel une louve (mais c’est une autre légende). La version officielle donna la mort d’Aldébaran lors de la campagne contres les Mahh-Yuk tandis qu’Harmalia aurait été exécutée par les assassins d’un autre clan, les Bellovacis.

Quant à Sadeas, il était désormais le jeune héritier du territoire d’Aubelune, à peine âgé de 5 ans. Mortug, connu comme l’ami de son père, se proposa pour être son tuteur et régent tandis que la ligue de Mû, elle, s'effondrait et les royaumes se lançaient dans de nouvelles guerres fratricides … Jusqu’à ce que Sadeas les unifia tous sous sa bannière. Par après la triste vérité se sût et lorsqu’il apprit cela, tous les conspirateurs encore en vie furent exécutés sauf Mortug, qui fut exilé de l’Empire et ne pourrait rentrer qu’une fois le cadavre d’Aldébaran retrouvé et ramené… Mortug disparu alors à son tour dans les marais d’Azlan.


L'Historien.

0 vue

Clos du Drossart 6, bte 11/A | Bruxelles, 1180 | dunrolealautre@gmail.com | Tél : +32 474 862 345

Dral A.S.B.L. – n° 811842983 - arrondissement judiciaire de Bruxelles

  • Discord
  • Facebook Social Icône
  • Youtube
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now